×

Négociations fédérales

Pour un plan de reconstruction fondé sur la justice fiscale

Invitation presse – Action symbolique le 23/9 à 10h30

22 septembre 2020

Ce mercredi 23 septembre, la Coalition Corona, large plateforme d’organisations belges de la société civile (syndicats, mutuelles, ONG, coalition climat, réseaux de lutte contre la pauvreté, etc.), adresse ses priorités au prochain gouvernement belge : un plan de reconstruction post-coronavirus fondé sur la justice fiscale. Dans ce cadre, la Coalition Corona organise ce mercredi à 10h30, en collaboration avec le réseau Justice Fiscale, une action symbolique devant le Palais d’Egmont afin d’inviter les négociateurs à faire de la justice fiscale la pierre angulaire de la prochaine Déclaration gouvernementale.

Plutôt que relancer le système économique sur les mêmes bases, la Coalition Corona Coalition Corona demande que les mesures prises à court terme pour répondre à la crise soient cohérentes avec les objectifs de transformation des économies à plus long terme. Plutôt qu’un plan de relance, la Belgique doit adopter un plan de reconstruction ciblé sur les plus bas revenus et aligné sur le Green Deal Green Deal
Pacte vert européen
européen, afin de garantir que tous les revenus soient supérieurs au seuil de pauvreté et que les modes de production et de consommation soient durables. Dans ce but, les aides octroyées aux entreprises doivent être liées à des critères de durabilité économique, sociale, environnementale et fiscale.

Un tel plan de reconstruction doit reposer sur une fiscalité juste et durable, dans le but de réduire les inégalités, de stimuler les activités durables et de mobiliser les recettes budgétaires nécessaires. Le prochain gouvernement doit dans ce but taxer équitablement tous types de revenus des personnes physiques et les imposer de manière plus progressive, en exonérant les plus bas revenus. Il doit également instaurer un impôt exceptionnel de crise sur les grands patrimoines. La Belgique doit par ailleurs soutenir l’instauration d’une contribution européenne sur les transactions financières internationales et d’un mécanisme d’ajustement carbone aux frontières de l’UE. Elle doit enfin soutenir, dans le cadre de l’OCDE, l’instauration d’un taux minimum d’impôt des sociétés et la taxation unitaire des multinationales Taxation unitaire des multinationales
taxation unitaire des multinationales
, afin de mettre fin au dumping et à l’évasion fiscale internationale.

Afin de sensibiliser les négociateurs à ces enjeux, une action symbolique aura lieu devant le Palais d’Egmont.

Lieu : devant le Palais d’Egmont (en face des grilles), place du Petit Sablon, mercredi 23/09 à 10h30.